Au CHRU de Tours, la sophrologie a remplacé la morphine pour la prise en charge de la douleur

La médecine se tourne de plus en plus vers des techniques jusque là pas très reconnues par le corps médical. "On utilise de plus en plus des techniques comme la sophrologie, l'hypnose, l'acupuncture" précise Anne Philippe. "C'est l'avenir" dit-elle et "de plus en plus de patients arrêtent la prise en charge médicamenteuse pour une prise en charge moins conventionnelle"

Plus d'infos sur l'article complet :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square